Née le 18 mars 1942 à Neufchâtel (Pas-de-Calais), fille de Pierre Stenne, sculpteur, Marie-Josèphe Stenne baigne, dès sa plus tendre enfance, dans une atmosphère artistique.
Parallèlement, elle mène de front des études de chant au conservatoire et de sculpture aux Beaux-Arts de Lille, tout en collaborant régulièrement à l'édification des grandes œuvres paternelles, (entre autre, le Napoléon de la Colonne de la Grande Armée à Boulogne sur Mer), lui conférant ainsi une solide expérience.
Marie-Josèphe Stenne va consacrer sept ans à la restauration d'art et huit années à l'artisanat d'art, pour le salon du P.A.A.S à Paris.
Depuis 1989, elle enseigne la technique du modelage.
Après avoir travaillé différents matériaux, elle se tourne depuis quelques années vers la terre cuite, technique qui lui permet de marier les quatre éléments fondamentaux de la vie : la terre, l'eau, l'air et le feu.
Sensibilité et harmonie caractérisent ses œuvres, ainsi qu'un hyperréalisme dans l'interprétation de ses bustes.
L'émail et le raku sont aussi ses domaines de prédilection.

retour